La phytothérapie : se soigner avec les plantes

La phytothérapie : se soigner avec les plantes
Publié le 30 mai 2020

La phytothérapie est l’une des 10 techniques utilisées en naturopathie .

Les premières traces dessinées remontent à 3000 av J-C sur des tablettes sumériennes .

Tablette sumérienne
source: http://lamedecine-des-plantes.e-monsite.com/pages/histoire-de-la-phytotherapie.html

Les grecs par la suite firent des ouvrages complets d’utilisation des arts horticoles et médicinales. On y trouve des compilations, des livres, des plantes nommées de façon sommaires, parfois fantaisiste. Leur représentations étaient souvent symboliques.

Pendant plus de 1000 ans les traités botaniques rassemblaient uniquement des plantes qui permettaient de reconnaître les vertus médicales .

Il faudra attendre le XVIIIe siècle pour avoir une classification des espèces grâce aux travaux de Linné et Jussieu.

Classification botanique de Linné et Jussieu
source: http://edu.mnhn.fr/mod/page/view.php?id=1977

Qu’est ce que la phytothérapie ?

La phytothérapie est une médecine naturelle basée sur l’utilisation des plantes et de leurs extraits.
Le mot phytothérapie vient du grec « phyton » qui veut dire plantes et « therapeia » qui veut dire soigner.
Elle est considérée par l’OMS comme une médecine conventionnelle.

Utilisée de manière curative ou préventive, elle est efficace quand elle est bien conseillée.
Aujourd’hui , on y associe souvent d’autres techniques: bien-être, gestion du stress etc… ce qui potentialise ses effets bénéfiques, et permettent une prise en charge globale de la personne et de ses problématiques.

Dans la phytothérapie, on utilise les principes actifs des plantes pour prévenir ou soigner certaines problématiques.

Les formes galéniques les plus courantes

En phytologie, il existe différentes formes galéniques, le choix se fera en fonction de l’utilisation souhaitée, en fonction de la personne, de sa force vitale du moment, de la cure, de son tempérament…

  • Les tisanes en grande majorité (en infusion, décoction)
  • Les gélules et comprimés: ce peut être de la poudre simple ou un extrait titré.
  • Les teintures: mère (plantes fraîches) ou végétales (plantes sèches)
  • Les EPS: extrait de plantes standardisées
  • Les ampoules
  • Poudre de plante simple

Les formes galéniques utilisées de nos jours

Les principaux bienfaits de la phytothérapie 

On notera de nombreux effets dans l’utilisation de la phytothérapie tout au long de l’année et sur de nombreux maux, pathologies, pour les grands mais également pour les plus petits.

On utilisera la phytothérapie pour:

  • De la prévention: notamment aux changements de saison, l’hiver pour les petits rhumes, prévenir des allergies au printemps…
  • Dans l’accompagnement d’une cure de désintoxication ou de reminéralisation,
  • Il y a peu d’effets secondaires mais il faudra tout de même rester vigilants lorsque vous prenez un traitement allopathique
  • Il n’y a pas d’effet d’accoutumance
  • L’action peut-être rapide en fonction de la concentration en principes actifs contenus dans les plantes.

Tout ce qui est « naturel » n’est pas inoffensif.

Certaines plantes sont toxiques et d’autres peuvent être nocives en interaction avec d’autres plantes, des médicaments ou des suppléments.

C’est pour ces raisons qu’il est préférable de consulter un Naturopathe,un phytothérapeute afin de définir avec lui vos besoins, la cure a mettre en place .

Les plantes ont des principes actifs ce qui veut aussi dire qu’une plante va stimuler vos émonctoires (organes chargées des éliminations) et pourra alors être à l’origine de grosse fatigue et donc une perte d’énergie que vous n’avez peut être pas.

Il est donc important d’en discuter avec votre praticien de santé afin de mettre en place un programme en adéquation avec votre état du moment.

Dans ma pratique, j’essaie d’être le moins interventionniste possible, il est possible de trouver d’autres alternatives comme un rééquilibrage alimentaire, une activité physique régulière, la gemmothérapie (médecine des bourgeons),être plus proche de la nature…Ce sont autant de clés que nous pouvons mettre en place chaque jour pour nous maintenir en bonne santé.

A très vite pour un nouvel article !

Articles en lien

Aurélie Barral Leroy

Naturopathe, Iridologue certifiée

Naturopathe, Iridologue agrée FENA vous propose : bilan de vitalité ,massage bien être, bilan alimentaire, iridologie, fleur de bach, aromathérapie, blog santé.

Important

Le Naturopathe ne posera aucun diagnostic, ne demandera jamais l’arrêt d’un traitement médical, ne prescrira jamais de médicament. La Naturopathie vient en complément de la médecine allopathique et ne la remplace en aucun cas. Les techniques proposées et les compléments alimentaires ne se substituent à aucun traitement médical ou suivi psychologique. Les compléments alimentaires proposés sont en vente libre en magasin bio, internet ou parapharmacie.

Prise en charge

Les consultations ne sont pas prises en charge par la Sécurité Sociale et les compléments alimentaires conseillés ne sont pas remboursés.

De nombreuses mutuelles santé peuvent vous rembourser sur présentation d’une facture. N’hésitez pas à vous rendre sur le site des Syndicats des professionnels de la Naturopathie en cliquant sur le lien ci-dessous pour accéder à la liste des mutuelles .

Certifications
Paiements acceptés

« TVA non applicable, article 293B du CGI »
Numéro Siret: 88011939100014

Aurélie Barral Leroy | Développé par Jérémy Leroy – Création de site Internet.